presse loiseur3

carton loiseur

 

Le Centre hospitalier Métropole Savoie s’ouvre chaque année à la création contemporaine en invitant un artiste en résidence. En 2019, la mission culture de l’établissement a proposé à la photographe Yveline Loiseur d’investir ce lieu de soins et d’en traduire les curseurs. Yveline Loiseur a engagé un travail de partage et d’échange avec les patients et soignants. Du 3 septembre au 8 novembre 2020, l'artiste expose dans l'atrium du centre hospitalier une série de clichés réalisée autour du thème de l'attente. Le catalogue de l'exposition propose également un texte très éclairant de l'historien de la photographie Michel Poivert. 

 

"De blancheur, il s’agissait,  de blancheur hospitalière, de ce spectre si identifiable nous allions donc discuter. Vint l’idée de lui soumettre le désir que j’avais d’aborder l’imprégnation sensorielle que l’institution de soins laisse au patient et qui donne ensuite à dire ou penser « cela me rappelle l’hôpital ». Oui, mais qu’on l’aborde et la montre en son sein même, comme le Lointain intérieur qu’elle contribua à révéler et créer."
Carole Varvier 

 

"Quelles images produire de cette expérience du temps ? Les parallèles entre la photographie et le temps des patients sont nombreux. La chambre n’est-elle pas à la fois le lieu du repos et la « boîte » obscure (camera obscura) dans laquelle se forme l’image ? Le « temps de pose » nécessaire à la prise de vue n’est-il pas ce moment d’immobilité qui est imposé au corps par la maladie ? Tout modèle se doit d’être patient… L’instant, si célébré par la prise de vue, n’est-il pas ce qui, justement, est venu se dilater chez le patient en un ralenti existentiel — un instant qui dure, voilà peut-être la définition même d’une photographie qui est aussi celle de la souffrance [...]
La photographie, dans le cadre d’une démarche artistique,   vaut pour autant qu’elle induit l’intelligence sensible d’une relation.   Ce qui est « mis en oeuvre » n’a pas pour objectif de faire, au mépris  des êtres patients, de quelconques chefs-d’oeuvre. Mais plutôt   d’inventer des formes visuelles de l’expérience consentie. Yveline  Loiseur a forgé son univers dans le temps long de la vie de famille, ou bien de la relation avec des sites et des groupes sociaux, et à chaque  fois c’est une sorte de théâtralité douce qui lui a permis de créer   des formes poétiques."
Michel Poivert, historien de la photographie et Professeur à l’Université Paris I Panthéon — Sorbonne
Extraits du catalogue de l’exposition

 

Consulter le catalogue de l'exposition 

------------------------------------------------

Projet porté par la mission culture du Centre Hospitalier Métropole Savoie avec l’aide de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, de la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du programme régional Culture et Santé, animé par interSTICES. La mission culture bénéficie du soutien du Département de la Savoie, de la Banque de Savoir et de la MACSF.

 

Crédits photographiques : Yveline Loiseur

Contact : Carole Varvier - mission culture du Centre Hospitalier Métropole Savoie - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.