En partant des attentes et besoins exprimés par les adhérents, un plan d’actions sur plusieurs années a été élaboré. Il distingue deux types d’actions : les actions « pour le compte de » et les actions « en propre ».

Les actions «  pour le compte  de »

Elles relèvent de l’ingénierie culturelle auprès de collectivités. Elles sont entièrement financées par ses dernières.

Les actions dites «  en propre  ».

Elles répondent aux besoins des structures et personnes adhérentes, et sont financées par les fonds propres de l’association : conseiller, valoriser, reconnaître, former, soutenir.

 

 

Photographie : Centre L'ADAPT Les Baumes, Journée particulière, 2010. © Renaud Vézin