La Comédie de Valence en quelques mots et chiffresLogo Comedie

Depuis janvier 2010, la Comédie est dirigée par le comédien et metteur en scène Richard Brunel, qui inscrit son mandat dans la continuité des missions du Centre Dramatique. Il a réuni un collectif artistique : douze artistes - cinq hommes et sept femmes - engagés dans les créations et porteurs de projets, auteurs, penseurs, pédagogues et artisans du plateau. Une autre façon de penser la permanence et la présence artistique, pour donner une nouvelle impulsion au projet et ouvrir un nouveau chapitre de la jeune et déjà riche histoire de la Comédie de Valence.

Sur une année, l'activité de la Comédie de Valence représente environ :
  • 17 productions du collectif artistique, en création et en tournée
  • 190 représentations à Valence et en Drôme Ardèche dans le cadre de la comédie itinérante,
  • 210 représentations en tournée nationale et internationale,
  • 38000 spectateurs à Valence et en Drôme Ardèche, 45000 spectateurs des productions en France et à l’international
  • 4000 participants à des ateliers avec les artistes de la saison
  • 214 artistes et techniciens impliqués dans la saison

La Comédie de Valence et les établissements de santé.

La politique d'éducation artistique de la Comédie de Valence, corrélé à celle de la Comédie itinérante, fonde une démarche globale de formation et de développement des publics. Centrée sur la création, l'Éducation artistique est intergénérationnelle et pluridisciplinaire. Elle se déploie sur l'ensemble des territoires urbains comme ruraux du CDN.

Chaque saison, plus de 2 000 heures de pratique et de médiation sont dispensées par une soixantaine d’artistes intervenants et 5 professionnels des relations publiques.

Chaque saison, les artistes de la Comédie itinérante investissent des structures hospitalières et médico-sociales pour des représentations ouvertes à tous en soirée et des ateliers.

Cette politique de transmission artistique est mise en œuvre avec 45 établissements scolaires et universitaires, 20 centres sociaux, le Centre pénitentiaire de Valence, de nombreux réseaux d'Éducation populaire, d'enseignement artistique et de pratique amateur, ainsi que dans plusieurs établissements de santé : LADAPT Drôme Ardèche CSSR Les Baumes, le Centre hospitalier de Valence, l’EHPAD Mon Foyer à Annonay, Le Foyer d’accueil Médicalisé La Rose des vents à Privas, l’IREESDA-HA La Providence, dans le cadre du dispositif régional Culture et Santé.

LES CONTROVERSES, un projet transversal pour expérimenter la création
Deux fois par an, La Comédie de Valence passe commande à une équipe auteur.e-metteur.e en scène pour la création d’une pièce sur une question qui agite la société. Par exemple, en 2019/20, Marianne Téton avec Julie Cordier et Alice Vannier avec Léa Carton de Grammont s’emparent de la thématique de la résistance, ou comment désobéir pour éviter la fin du monde. Pendant une semaine les artistes sont accueillies en résidence dans des établissements scolaires ainsi qu’à LADAPT CSSR Valence « Les Baumes » et au Centre hospitalier de Valence.
Ces Controverses sont au cœur du projet de transmission artistique auprès des élèves, patients, professionnels de santé, résidents. Les artistes dirigent auprès de ces publics de nombreux ateliers d’écriture et de jeu autour de la thématique de la pièce.
LES PARCOURS SENSORIELS : des parcours à partager avec tous les publics

Cette démarche expérimentée à La Comédie de Valence est le fruit de rencontres, provoquées ou fortuites, avec des personnes en situation de handicap, qui donnent naissance à des spectacles accessibles à tous (sourds, malentendants et entendants) mais aussi à la création de nouvelles formes artistiques. L’adaptation d’un spectacle en langue des signes, les souffleurs de scène ou encore l’audiodescription, sont autant de parcours ouverts, amenés à être construits en fonction des partenariats et des demandes.

LE PRÉAMBULE DU SPECTATEUR :

Point de départ de ces parcours, l’ensemble des spectatrice.eur.s a rendez-vous une fois par mois pour découvrir l’univers d’un spectacle : visite tactile du décor et présentation du spectacle traduite en langue des signes.

LES SPECTACLES ADAPTÉS EN LANGUE DES SIGNES :

Le Centre Dramatique National pérennise son projet d’adaptation de spectacle en langue des signes avec 5 spectacles adaptés par saison. Chaque adaptation en LSF est l’occasion pour les artistes d’interroger à nouveau leur spectacle et pour le public de découvrir une représentation inédite. La Comédie de Valence est associée au Parcours culturel spectateurs sourds.

LES SOUFFLEURS DE SCENE :

Le souffleur de scène se place à côté de la personne déficiente visuelle et lui chuchote à l’oreille des indications pour une meilleure compréhension du spectacle.

LES AUDIODESCRIPTIONS :

Autre accompagnement pour les personnes déficientes visuelles, la possibilité de suivre le spectacle avec les indications via un casque.

LE COMITÉ DE SPECTATEURS COMPLICES :

Les dispositifs permettant l’ouverture à tous les publics se multiplient et s’inventent avec un comité de spectateurs complices : visites tactiles, audiodescription, spectacles adaptés en langue des signes françaises, Souffleurs de scène. Le comité de spectateurs complices est un lieu d’échange et de réflexion sur l’ouverture à tou.te.s. Porteur.se.s de handicap, valides, vous êtes tou.te.s invité.e.s à entrer dans une réflexion d’avenir et pleine de sens.

Baume Hostun duo cirque
Compagnie Diable au corps, duo acrobatique
présenté à LADAPT Drôme Ardèche -
Centre de Soins de Suite et de Réadaptation
à la Baume d'Hostun
 
 prouve le upie
Prouve-le, de Lucie Vérot et Maïanne Barthès, représentation adaptée en
Langue des signes française à Upie dans le cadre de la Comédie itinérante.
(Discussion après spectacle.)
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
En savoir plus.