Odynéo en quelques mots et chiffres

Odynéo (anciennement ARIMC) est une association de familles fondée en 1959 pour des enfants infirmes moteurs cérébraux. Elle a progressivement créé des places d’accueil de la petite enfance à l’âge adulte, permettant d’accompagner le parcours de vie de 1 000 usagers dans 31 établissements et services dans le Rhône, l’Ain et le Jura. L’association s’est progressivement ouverte à l’accueil de personnes présentant d’autres troubles neuromoteurs.
Au quotidien, elle développe ses missions grâce à 1 050 salariés et 150 bénévoles.

A travers le temps l’association a structuré une offre de service variée pour répondre à la diversité des projets des personnes : consultations, accompagnement de l’inclusion scolaire et sociale, accueil en journée, hébergement, soins, travail protégé, accueil séquentiel, de répit. Dans un secteur en pleine mutation, Odynéo veut contribuer à changer positivement le regard de la société sur le monde du handicap et prépare les accompagnements de demain en favorisant la participation des personnes accueillies.

Logo Odyneo 2018 Baseline small min

 Hassen LLeblanc

 

A travers le temps l’association a structuré une offre de service variée pour répondre à la diversité des projets des personnes : consultations, accompagnement de l’inclusion scolaire et sociale, accueil en journée, hébergement, soins, travail protégé, accueil séquentiel, de répit. Dans un secteur en pleine mutation, Odynéo veut contribuer à changer positivement le regard de la société sur le monde du handicap et prépare les accompagnements de demain en favorisant la participation des personnes accueillies.

Odynéo et la culture

Odynéo déploie depuis 60 ans beaucoup d’énergie pour que les personnes en situation de handicap aient des chances de participation égales à la vie en société. L’accès aux expérimentations artistiques et culturelles, en tant qu’acteurs ou spectateurs, représente en ce sens un levier d’accès au monde qui compte de plus en plus pour les personnes handicapées et ceux qui les accompagnent. En effet, les enjeux de participation, d’auto-détermination et d’inclusion par des choix trouvent un écho pertinent dans la partage de projets artistiques.

Le projet associatif d’Odynéo ne comporte pas encore de volet culturel spécifiquement défini. Chacun des 31 établissements ou services garde une indépendance complète dans le choix des projets qu’il mène.

In situ, dans les foyers d’accueil et les services d’activités de jour, des ateliers de pratique artistique sont menés depuis de nombreuses années par des artistes intervenants : vidéo, théâtre, arts plastiques, écriture, photographie.

Le personnel encadrant accompagne également les personnes handicapées dans leurs pratiques artistiques citoyennes, hors institution : théâtre dans des compagnies où se côtoient des personnes handicapées et d’autres valides, danse intégrative, peinture.

                                                                                                                                                   ****************************************

Amandine LLeblanc

Depuis 2015, deux établissements d’Odynéo ont porté des projets soutenus par le programme régional Culture et Santé.

On observe ainsi dans certains établissements des partenariats fidèles avec des structures culturelles, des compagnies et des artistes auteurs. Ceux-ci s’opèrent souvent à l’initiative du personnel encadrant. Les projets partagés et les résidences artistiques bénéficient à tous : 

  • Les personnes accueillies pendant le processus de création s’enrichissent de la rencontre avec les artistes et affirment leur personnalité. Elles ont ensuite la joie et la fierté d’être représentées dans la société en tant que personnes créatrices lors des expositions/restitutions. 
  • Les personnels déplacent la relation qu’ils ont avec les personnes qu’ils accompagnent au quotidien. C’est l’opportunité pour eux aussi de travailler avec de nouveaux réseaux, hors champ médico-social, et développer, en synergie, coopérations et partenariats.
  • Les artistes font émerger la part créatrice de chacun des participants. Par ricochet ces rencontres les inspirent et amènent leur propre création dans des territoires nouveaux.
  • Les institutions culturelles nous font le retour d’être poussées dans l’attention qu’elles portent à la prise en compte des publics différents. Pour rendre le service qu’elles doivent apporter, elles interrogent et modélisent leurs actions et accueils sous des formes renouvelées.

L’effet d’isolement était jusqu’alors le frein principal à la conduite des projets artistiques, en l’absence de coordinateur culturel. Il est désormais gommé par l’exemple des projets aboutis et du maillage qui commence à se créer. Dans un secteur en pleine mutation, il apparait que le partage culturel et artistique porte une grande force à faire converger.

Contact // Sandrine Vignes, Responsable Action Associative, chargée de mécénat. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 72 52 06 93

 

Les projets artistiques d'Odynéo peuvent être soutenus par l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, la Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du programme régional Culture et Santé animé par interSTICES. 

Crédits photographiques : Laurence Leblanc